Sûreté

LE PÔLE SûReTÉ

Le département de la Sûreté (nouvelle appellation au 1er juillet 2018) a toujours été depuis sa création, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, un service en perpétuelle évolution et réorganisation.

Aujourd’hui, bien loin des quelques 30 agents de la Surveillance Générale qui sécurisaient les emprises de la RATP, il est maintenant fort de 1300 salariés dont environ 1 000 agents du GPSR assermentés et bénéficiant d’un port d’arme à des fins professionnelles.

Historiquement, l’UNSA-RATP a toujours été très attachée à ce département dont de nombreux représentants syndicaux ont occupé des postes à responsabilités au sein de notre organisation syndicale (plusieurs Secrétaires Généraux).

Pour exemple et en termes de résultats électoraux, lors des élections de novembre 2016 pour élire les représentants au CDEP DSC, notre organisation syndicale obtiendra la première place dans la catégorie agents de maîtrise et la seconde chez les opérateurs.

À l’aube d’une possible nouvelle réorganisation du service de l’UO SRM et des audiences actuellement en cours, l’UNSA-RATP est prompte à proposer des mesures sociales au bénéfice des salariés et innovantes en matière opérationnelle. Bien sûr, ces mesures sont prises collégialement et de manière démocratique avec nos principaux représentants et nos adhérents.

Votre grille de salaire

Les dernières actualités de la branche SÉCURITÉ