Apurement des RTT

By in , ,
677
Apurement des RTT

L’UNSA assigne la RATP en justice !

Depuis plusieurs mois, l’UNSA RATP dénonce les conditions dans lesquelles de nombreux Encadrants se voient imposer d’épuiser leurs stocks de jours RTT.

Nos tentatives de dialogue n’y ont rien fait : l’entreprise s’entête à imposer aux agents la prise de leurs jours RTT accumulés depuis 2001, en transgressant le principe « d’initiative de l’agent » défini par l’accord ARRT, avec une brutalité inédite.

Pourtant, c’est bien la direction qui a profondément alourdi la charge de travail des encadrants au fil des ans, en tolérant voire même en encourageant ceux-ci à ne pas prendre leurs RTT pour pouvoir réaliser leurs missions de service public.

Le brusque virage opéré par l’entreprise n’est pas sans conséquences néfastes pour les salariés :

  • Elle pénalise les projets personnels de nombreux salariés qui disposaient de ces stocks en vue d’une utilisation précise.
  • Elle met nombre d’entre-eux dans l’incapacité de réaliser leur charge de travail, en imposant pour 2019 un nombre de jours travaillés fortement réduit. Nous allons donc au devant d’importants risques psychosociaux résultant d’une qualité de travail empêchée.

Fidèle à son approche pragmatique  l’UNSA a tout d’abord privilégié le dialogue pour défendre l’intérêt des salariés, sans succès sur ce sujet.

Pour autant, chaque fois que nécessaire, nous n’hésitons pas à utiliser le conflit, ici judiciaire, lorsque l’entreprise met en péril la qualité de vie au travail des salariés.

 

54321
(4 votes. Average 3.25 of 5)